Stages en 2022

Télécharger le programme du stage et la fiche d’inscription

Lundi 4 juillet “seul en scène” (Pierre Desproges)
Mardi 5 juillet : “théâtre d’impro”
Mercredi 6 juillet “théâtre classique” (Les fourberies de Scapin – Molière)
Jeudi 7 juillet “théâtre contemporain” (La cantatrice chauve – Ionesco)
Vendredi 8 juillet “théâtre de boulevard” (Un fil à la patte – Feydeau)

Pour obtenir des informations et/ou s’inscrire à ce stage, merci de contacter l’association via le formulaire de contact

Profitez de ce début d’été pour vous essayer au théâtre… Ou plus exactement aux théâtres !

Que vous soyez débutant ou expérimenté en  pratique théâtrale,
 l’intervenante sera à même de vous accompagner dans votre démarche
aussi bien artistique, professionnelle et/ou personnelle.

Dans une ambiance bienveillante et détendue, il vous sera possible de partir à l’aventure de certains des genres théâtraux qui ont marqué l’histoire du théâtre et qui le caractérisent encore aujourd’hui.

Pour chaque séance, l’intervenante proposera quelques exercices
de mise en route (échauffement corporel, travail sur la voix, exploration
gestuelle, travail sur les émotions, construction du personnage, etc…) afin
d’entrer plus facilement dans le thème du jour.

Nous vous invitons donc à explorer avec plaisir différents styles de théâtre(s) tout en partant à la découverte de vous-même et de vos talents
insoupçonnés !…

Programme du stage

Chaque séance peut être effectuée indépendamment les unes des autres.
Chaque jour, un genre théâtral différent sera abordé :

Lundi 4/7 : le seul en scène

La forme du seul en scène nous invite à renforcer notre présence, notre sensibilité à l’espace et notre conscience des différents niveaux de jeu possibles. Comment faire naître l’action et réussir à créer le drame du personnage quand on est seul en scène ?

Pierre Desproges

Mardi 5/7 : le théâtre d’improvisation

Ici, on demande aux comédiens de faire appel à leur imagination et à leur créativité. Ici, plus de textes “imposés” !  Le comédien se doit “d’inventer” lui-même les dialogues à partir de situations données et de contraintes liées entre autre aux thèmes et aux
catégories. Il s’agit d’imaginer ensemble une histoire en étant le plus réaliste et le plus sincère possible.

Mercredi 6/7 : le théâtre de boulevard

Des portes qui claquent, des quiproquos à gogo, un amant caché dans le placard, des personnages fantasques… Voici quelques uns des ingrédients indispensables à une pièce de boulevard. Avec « Le fil à la patte », les comédiens ont la part belle avec des
répliques qui fusent et des situations rocambolesques à souhait !

Georges Feydeau (« Un fil à la patte »)

Jeudi 7/7 : le théâtre classique

Avec Scapin, l’on explorera différents types de comiques : le comique de situations (Sganarelle accusé par son maître), le comique de caractère (à travers des comportements ridicules des personnages), le comique de geste (attitudes et situations cocasses).

Molière  (« Les fourberies de Scapin »)

Vendredi 8/7 : le théâtre de l’absurde

Le théâtre de l’absurde est en rupture totale avec les genres
théâtraux conventionnels, comme la comédie ou la tragédie : il crée un nouveau genre. Ionesco a défini « La cantatrice chauve » comme une « anti-pièce », s’opposant à toutes les traditions dramatiques répertoriées.

Eugène Ionesco (« La cantatrice chauve »)